You are here: Accueil Guides World of Warcraft Ulduar : Yogg Saron

Avalon

Ulduar : Yogg Saron

Envoyer Imprimer PDF

Pour beaucoup, cette stratégie hérite de celle postée sur wow-tactique.net. En effet, un souci de temps ajouté à cette stratégie assez longue font que je dois optimiser tout ça. Cependant, j'ai raccourci des passages et ajouté un certain nombre d'éléments et schémas grâce aux informations glanées de ci de là.
Cette stratégie vous semblera incroyablement longue et peut vous décourager, cependant vous verrez à l'usage que d'un point de vue individuel, ce n'est pas si compliqué, donc ne rechignez pas à la tâche, la demi-heure que vous passerez à lire et à comprendre tout ceci sera économisée au triple pendant le raid.


Résumé :


Le combat contre Yogg Saron se déroule en 3 phases assez différentes.

La première phase est une phase d'adds. Des adds surgissent dans la salle et il faut les tuer à proximité de Sara, un pnj qui se trouve au centre de la salle. En mourant, ils explosent et endommagent l'illusion qui dissimule la vraie nature de Sara et de Yogg Saron.
La seconde phase ressemble à bien des points de vue au mythique combat contre C'thun. Le raid doit gérer un certain nombre des tentacules de Yogg Saron, pendant qu'une escouade est périodiquement envoyée dans l'esprit de Yogg Saron pour endommager son cerveau.
La troisième phase consiste enfin à achever Yogg-Saron en l'endommageant directement, en gérant en parallèle un autre type d'adds qui menacent le raid.
Ce boss est assez tolérant à l'erreur et demande une bonne compréhension du combat, une bonne organisation et une bonne réactivité, sans qu'une exécution absolument parfaite soit toutefois nécessaire. La difficulté majeure du combat réside dans sa complexité et dans la très longue liste des évènements et des sorts qui peuvent survenir pendant le combat.

Les Gardiens d'Ulduar :


Les 4 boss que vous avez tués avant de pouvoir affronter le Général Vezax (Mimiron, Freya, Hodir et Thorim, regroupés sous le nom de Gardiens d'Ulduar, les geôliers corrompus de Yogg Saron) peuvent vous aider dans le combat final. En fait, le nombre de Gardiens vous aidant durant le combat détermine le degré de difficulté de la rencontre, et cette difficulté est sanctionnée par 5 Haut-Faits différents (4 gardiens, 3 gardiens, 2 gardiens, 1 gardien et aucun gardien). Chaque Gardien apporte un bonus de +10% de dégâts infligés par le raid, un bonus spécifique, et une compétence spécifique.

Thorim :

Buff : Fureur de l'orage
+20% de points de vie
+10% de dégâts infligés




Compétence : Tempête titanesque
Les adds présents en phase 3 sont en réalités tués par Thorim lui-même lorsqu'ils sont très bas en vie. Sans l'aide de Thorim, les adds resteront en vie, et même s'ils infligent très peu de dégâts, le raid est immanquablement débordé à terme.

Mimiron :



Buff : Vitesse de l'invention
+20% vitesse de déplacement
+10% de dégâts infligés



Compétence : Matrice de déstabilisation
Les tentacules présentes en phase 2 passent leur temps à envoyer différents debuffs sur le raid. Sans l'aide de Mimiron, le nombre de debuffs à soigner et à dispell/decurse est considérablement augmenté.

Freya :


Buff : Résilience de la Nature
+20% de soins reçus
+10% de dégâts infligés


Compétence : Puits de santé mentale
Pendant tout le combat, vous perdrez pour diverses raisons de la Santé mentale (cf. ce qui suit). Les Puits de santé mentale permettent de récupérer la Santé mentale perdue. Sans l'aide de Freya, tout point de Santé mentale perdu est irrévocablement perdu.

Hodir :


Buff : Robustesse du Givre
-20% de dégâts subis
+10% de dégâts infligés




Compétence : Regard protecteur de Hodir
A n'importe quelle moment du combat, si vous deviez mourir pour une raison quelconque (excepté si vous êtes contrôlé par Yogg Saron par défaut de Santé mentale), Hodir annule votre mort, vous laissant à 1 point de vie et protégé par un bloc de glace. Cet effet dispose toutefois d'un temps de recharge (de quelques dizaines de secondes a priori). Sans l'aide d'Hodir, l'exécution doit être infiniment plus rigoureuse. Si vous en doutez, comptez le nombre de fois où le Regard protecteur s'active durant la rencontre et dites-vous que celà aurait signifié un mort à chaque fois... Notez qu'il peut être utile d'annuler ce bloc de glace, notamment en phase 1 (cf. la suite) si un nuage passe sur votre glaçon. Pour dissiper rapidement le bloc de glace, utilisez la macro : /cancelaura Gel instantané

 


Le bonus de dégât des buffs des 4 gardiens semble être multiplicatif, voilà le bonus apporté à tout le raid en fonction du nombre de Gardiens activés :

  • Aucun Gardien : 0%
  • Un gardien : 10%
  • Deux gardiens : 21%
  • Trois Gardiens : 33%
  • Quatre gardiens : 46%



La santé mentale


Comme tout Dieu Très Ancien qui se respecte, Yogg Saron possède la faculté de pénétrer les esprits et cherche à les dominer... Concrètement, cela se traduit pendant le rencontre, par une jauge de Santé mentale, symbolisée par un debuff à charges qui représente votre pourcentage de santé d'esprit. Chaque joueur commence le combat avec 100% de santé mentale, et au fil de la rencontre (particulièrement en phase 2 et en phase 3), le raid s'expose à des pertes plus ou moins aléatoires de Santé mentale. Si la Santé mentale d'un joueur atteint 0, il est définitivement contrôlé par Yogg Saron, et il doit absolument être tué. Ce contrôle mental n'est ni soignable, ni récupérable : le debuff Santé mentale persiste à la mort (jusqu'à libérer l'esprit après un wipe, bien sûr), de sorte qu'il sera inutile de chercher à utiliser une Renaissance druide ou une Pierre d'âme démoniste - le joueur ressuscité serait alors à nouveau contrôlé.
Heureusement, les points de Santé mentale perdus peuvent être récupérés en restant quelques secondes dans un Puits de Santé mentale (si vous avez l'aide de Freya). Si chaque joueur est attentif à sa Santé mentale, aucun Contrôle mental lié à la Santé mentale ne doit jamais, sous aucun prétexte, survenir. Laisser tomber sa Santé mentale à 0 résulte soit d'une très mauvaise stratégie, soit d'une inattention personnelle.


Composition idéale du raid

  • 2 tanks, assez vifs pour récupérer des adds apparaissant n'importe où dans la salle (éventuellement aidé par du Détournement )
  • 5 soigneurs, en équilibrant la capacité à dissiper les poisons, maladies, malédictions et magies.
  • 9 dps mêlées
  • 9 dps distance




Phase 1 : Détruire l'Illusion


Lorsque la phase 1 démarre, Sara est à 100% de pv. La phase se termine lorsque Sara atteint 0% de pv.
Sara n'est pas sujette aux dommages directement. Elle ne subira de dégâts que si l'on tue des adds juste à côté d'elle (jusqu'à 5m environ), car ils explosent et lui infligent environ 12% de dégâts.
Les adds en eux même font quelques dégâts en mêlée, et on une volée de traits d'ombre à couper si possible car ça inflige beaucoup de dégâts au raid entier. Ils arrivent régulièrement le long de la phase 1, mais de plus en plus fréquemment. Il faut tuer entre 9 et 10 adds près de Sara pour passer en phase 2.
Durant cette phase, des nuages verts se déplacent en cercles concentriques autour de Sara. Chaque nuage a sa propre orbite et sa propre vitesse, leur mouvement est donc facilement prévisible. Si un joueur touche un nuage, ça invoque un add supplémentaire, donc il faut les éviter absolument, sauf au tout début de la phase 1 : comme il y a peu d'adds à ce moment, en invoquer volontairement 1 ou 2 peut accélérer cette phase et permettre d'avoir un début de phase 2 plus propre.





Niveau placement, on laissera le raid à l'entrée, un des deux tanks provoquera les adds à leur arrivée et ils seront tapés dans le raid. Vers leur fin de vie, l'autre tank qui restera près de Sara provoquera l'add afin que celui-ci aille au centre où il sera tué par le tank et 1 à 2 dps distants affectés à cette tâche. Il faudra aussi un soin à portée du tank du centre.





Phase 2 : Cerveau et tentacules de Yogg Saron



La phase 2 est la plus compliquée du combat, dans le sens où il y a énormément de choses différentes qui se passent simultanément : 4 types de tentacules différents avec de nombreux skills et un ordre de focus variable, des portails à emprunter, beaucoup de changements de cible... Et pourtant c'est probablement la phase la plus facile à maîtriser. Très tolérante à l'erreur et avec une pression assez faible en terme de DPS, et très faible en terme de dégâts subis, elle demandera avant tout une bonne compréhension de ce qu'il se passe avant d'être bien exécutée.

L'action de la phase 2 se déroule dans 2 plans différents. Le premier, celui de la grande salle où se passait la phase 1, contient à présent la gueule de Yogg Saron en son milieu, et de nombreux tentacules de divers types un peu partout dans la salle. Le second, qui représente une vision de Yogg Saron (dont le décor peut être Hurlevent, la Désolation des Dragons ou bien la Couronne de glace) est accessible au travers de portails qui vont régulièrement apparaître autour du monstre. Il est alors possible de perturber la vision pour accéder au cerveau de Yogg Saron, afin de l'endommager.
Le but du jeu va être de séparer le raid en 2 équipes (comme sur Thorim), dont l'une sera chargée de contenir les tentacules, et l'autre de perturber les visions de Yogg Saron pour détruire son cerveau, pour deux raisons : la première, c'est que dès que le cerveau est vulnérable directement, les tentacules à l'extérieur s'immobilisent et cessent d'apparaître, permettant de les terminer; et la seconde, surtout, parce que la phase 2 se termine lorsque le cerveau de Yogg Saron tombe à 30%. La façon la plus simple de procéder consiste à envoyer les 9 dps physiques, accompagnés d'un soigneur (de préférence un druide pour sa capacité à soigner en se déplaçant) dans l'esprit de Yogg Saron. Tous les autres resteront à attaquer les tentacules.



Gérer les tentacules



Il y a 3 types de tentacules, qui peuvent apparaître n'importe où dans la salle autours de Yogg Saron. Elles ont beaucoup de point de vie et elles pop rapidement, ce qui signifie qu'il est impératif que tout le raid reste packé afin de les détruire rapidement, de faciliter les soins, d'éviter d'avoir des gens piégés par une tentacule, etc. ...

Les 3 types de tentacules sont :

  • Les tentacules de type "tank" : Les plus grosses tentacules, très faciles à repérer. Elles ont beaucoup de point de vie, infligent de lourds dégâts à toute unité à portée de mêlée, et si personne n'est à portée de mêlée, un debuff de -20% de dégâts infligés est appliqué sur tout le raid. De plus, chaque fois qu'elles subissent des dégâts directs, elles gagnent un buff stackable jusqu'à 99 fois qui augmente les dégâts et la vitesse d'attaque. Il n'est ni indispensable ni même profitable de chercher à tanker ces tentacules. Il faut les détruire très rapidement, en se tenant à bonne distance d'elles, car toute personne qui passera à portée de mêlée sera instantanément tué (même un tank, à partir de 70 stacks environ). Au mieux, un tank vigilant peut rester pendant quelques secondes à portée de mêlée, mais c'est tout sauf indispensable.
  • Les tentacules de type "caster" : De petite taille, ces tentacules passent leur temps à envoyer des debuffs sur le raid. A noter que dès lors que Mimiron vous aide (mode simple), le nombre de debuffs subis est très fortement réduit. Ces debuffs, de type poison, maladie, magie et malédiction, doivent être dissipés au plus vite. Les totems de purification des chamans seront à ce titre particulièrement efficace. Avec l'aide de Mimiron, et un bon dispell, ces tentacules ne posent de problème que lorsqu'elles sont très nombreuses. Il n'est pas gênant d'en laisser quelques unes en vie le temps de terminer les autres.
  • Les tentacules de type "constricteur" : De taille intermédiaire, ces tentacules ne font rien à part saisir une personne au hasard en l'empêchant de se déplacer, comme la Marmite de scories d'Ignis. Elles n'ont pas beaucoup de point de vie et doivent être tuées rapidement (quoiqu'en général il soit prioritaire de tuer les tentacules "tank").

La Main de Protection ou tout autre effet d'invulnérabilité physique tue ces tentacules (et libère la personne enfermée).
Un joueur pris dans une tentacule de type constricteur ne peut plus se déplacer mais il peut toutefois continuer à lancer des sorts (ce qui explique que ces tentacules ne sont pas toujours prioritaires à tuer). Il peut également l'attaquer directement : ainsi les cac pourront très souvent participer à leur libération.
Le tank principal, pratiquement inutile durant cette phase, pourra par exemple chercher en priorité à tuer les constricteurs.

Il faut être très attentif aux constricteurs au moment où le groupe Cerveau revient en phase normale (ceci sera détaillé plus tard) : un joueur coincé dans un constricteur ne peut pas prendre son portail et risque d'entraîner un wipe.


Le rôle du groupe "tentacules" (constitué de 15 personnes : 4 healers, 2 tank et 9 dps distance) est assez simple. Il est impératif qu'il reste packé, et pour ce faire placer un symbole sur l'un des soigneurs sera encore le plus simple, avec la consigne de le suivre.
Le déplacement et le focus du raid est alors guidé par l'endroit où pop les tentacules. Dès qu'une tentacule "tank" pop, tout le raid doit se déplacer à portée pour la détruire. Une fois détruite, le raid commence à détruire les autres types de tentacules (et en particulier les constricteurs) en avançant de proche en proche (là encore, il ne faut pas se disperser).

Si les deux groupes (tentacules et cerveau) font bien leur part d'efficacité, il n'y aura jamais plus d'une seule tentacule "tank" en vie simultanément. Si cela arrive sur vos premiers pulls ne vous inquiétez pas trop, mais par la suite cela ne doit plus arriver.



Les visions de Yogg Saron



Périodiquement, Yogg Saron va faire une emote, qui sera accompagnée d'une alerte "Un portail s'ouvre vers l'esprit de Yogg Saron". A cet instant, 10 portails s'ouvrent, tout autour de Yogg Saron, à distance de mêlée.


  • On utilise un portail en l'activant comme n'importe quel objet.
  • Un portail ne s'utilise qu'une fois, il disparaît après la première utilisation.
  • Un portail qui n'a pas été utilisé disparaît au bout d'une dizaine de secondes.



Les dps mêlée n'auront jamais, en principe (à part pendant la première minute de la phase 2, avant le pop des premiers portails) à effectuer autre chose que des aller-retours entre la salle principale et l'esprit de Yogg Saron. De ce fait, quand ils sont dans la salle principale, ils devront toujours être placés à l'endroit où leur portail va apparaître. NB : le portail le plus au sud sera réservé au soin qui descend au cerveau.

Les portails disparaissant au bout de quelques secondes, et la perte d'une personne dans l'esprit de Yogg Saron étant intolérable, il est impératif d'assigner individuellement un portail à chaque personne du groupe "cerveau". Les portails apparaissent tous en même temps, et toujours au même endroit. Nous assignerons 2 groupes qui prendront les portails de 1 à 5 pour le premier groupe et de A à F pour le second, les personnes qui doivent prendre ces portails seront en position avant pour ne pas perdre une seconde à leur apparition.

Au moment de l'apparition des portails, le raid devra être très vigilant, afin d'éviter que des joueurs devant les emprunter restent bloqués à l'extérieur : il faudra en particulier être attentif sur le dispell du debuff Apathie, et sur la destruction des tentacules constricteurs (ou de l'utilisation d'une Main de Protection) pour libérer instantanément un cac malchanceux.

Une fois les portails empruntés, les 10 personnes chargées de nettoyer le cerveau de Yogg Saron sont projetés dans l'un de ses rêves. Chaque rêve possède un décor, une ambiance et des dialogues différents, cependant vous vous concentrerez le plus probablement sur autre chose pendant le combat.
Dans chaque rêve, des PNJ neutres sont attaquables et se révèlent en réalité être des tentacules d'influence de Yogg Saron. Un peu partout dans chaque rêve, l'objectif est de toutes les tuer le plus rapidement possible : une fois qu'elles sont toutes mortes, le cerveau de Yogg Saron devient vulnérable (phase "weak"), il est possible de l'endommager et les tentacules de la salle principale s'immobilisent et arrêtent de surgir.
Le groupe "cerveau" doit donc s'organiser et faire une assignation sommaire de qui tape quoi (par exemple, 3 personnes "sur la gauche", 3 personnes "sur la droite" et 3 personnes "au milieu") afin de fluidifier le passage en phase "weak".

Il est à noter que le passage en phase "weak" rythme tout le combat. Ceci doit être le plus rapide possible, et il doit s'écouler au grand maximum 40 secondes entre l'arrivée des portails et le passage en phase "weak".

Dès le passage en phase "weak", tout le groupe "cerveau" doit se rendre tout de suite dans la salle du cerveau de Yogg Saron (il est très visible, vous n'aurez pas de mal à le trouver). Celui-ci est attaquable et ne fait rien, à part incanter un sort "Susciter la folie".
Cette incantation commence dès l'apparition des portails, et définit la durée de la phase "portails". Lorsque l'incantation touche à sa fin, toute personne se trouvant dans l'esprit de Yogg Saron voit sa santé mentale tomber à 0 - et provoque leur contrôle mental définitif.
Il n'y a rien de très compliqué à gérer, il suffit de DPS le cerveau (le soin affecté au groupe cerveau peut dps également, il n'y a plus rien à soigner) jusqu'à quelques secondes avant la fin de l'incantation (5-6s pour s'arrêter paraît une base correcte sans être excessive), puis emprunter l'un des portails se trouvant à proximité pour s'échapper de l'esprit et éviter de sombrer dans la folie.

Si la phase est bien exécutée, le cerveau de Yogg Saron doit perdre entre 15 et 25% de ses points de vie à chaque phase "weak", selon la vitesse à laquelle vous passez en phase weak et votre DPS de raid.

En empruntant le portail de sortie, le groupe cerveau se retrouve projeté dans la salle principale. Là, ils n'ont pas une seconde à perdre. S'ils ont perdu trop de santé mentale, ils doivent immédiatement aller récupérer dans un puits de santé mentale. Sinon, ils doivent immédiatement se placer à l'endroit où leur portail va apparaître; il ne s'écoule que quelques instants entre la fin d'une phase portail et le début de la suivante.
Ils doivent impérativement rester à distance des tentacules de type "tank", à défaut de quoi ils seront littéralement écrasés en un coup.



Bien gérer la phase 2



La phase 2 se résume au bon enchainement des phases portail, et une bon dps sur les tentacules pour ne pas être submergé.
Il y a quelques informations indispensables à savoir, toutefois, qui n'ont pas été évoquées.

Régulièrement, deux personnes sont affectés par un debuff nommé Cerveaux liés (Relie les cerveaux de deux cibles ennemies. Les cibles affectées subissent 3000 points de dégâts d'Ombre et perdent 2% de leur Santé mentale toutes les 1 sec. chaque fois qu'elles se trouvent séparées de plus de 20 mètres). Ce sort lie les 2 personnes, un peu comme l'attraction de Shahraz à l'époque du Temple noir. Les deux personnes liées doivent rester proches l'une de l'autre pendant la durée de l'effet, pour ne pas subir de gros dégâts et une grosse perte de Santé mentale.
Lorsque le lien est respecté (que les 2 personnes sont assez proches), un visuel jaune/blanc qui ressemble à une chaine de soin de Chaman relie les 2 personnages affectés.
Lorsque le lien n'est pas respecté, lien apparaît en rouge.
La consigne de base est très simple : si le lien est rouge, il suffit d'avancer dans la direction du lien (l'autre personne se trouvant à l'autre extrémité...). Ceci est particulièrement important dans 2 cas :


  • l'un des 2 est pris dans un constricteur
  • l'un des 2 fait partie du groupe "cerveau".


Dans ces 2 cas, l'autre personne du lien doit absolument se déplacer et suivre la personne contrainte. A noter que le lien disparaît au moment de la téléportation, si l'un des 2 liés emprunte un portail.Ceci est très facile à gérer mais il est indispensable d'y faire attention. Il n'y a aucune raison de laisser tick un Brain Link plus d'une ou deux fois.

Autres détails :

  • Pendant toute la phase 2 (sauf en phase "weak"), de gros rayons verts se promènent dans la salle. Ils se déplacent très lentement et sont très visibles, très simples à éviter. Il suffit de ne pas marcher dedans et ils ne devraient poser aucun problème. Attention tout de même si vous êtes trop près, ils infligent plusieurs dizaines de milliers de dégâts par seconde.
  • Des attaques diverses et variées sont subies par tout le raid de façon relativement aléatoire pendant toute la phase : une sorte de voile mortel, des maladies de l'esprit, des bolts d'ombre, etc. Il n'y a rien de spécial à gérer, il faut juste dispell ce qu'il y a à dispell, soigner ce qu'il y a à soigner, et bien faire attention à sa jauge de santé mentale. Il ne faut jamais la laisser tomber en dessous de 50%.



La transition



Le passage en phase 3 s'effectue dès que le Cerveau de Yogg Saron atteint 30% (et non 0% !!!). Dès que ceci se produit, il faut être très réactif, car la transition P2 -> P3 détermine quasiment totalement le bon déroulement de la P3.
Déjà, il vous faut être capable d'estimer de façon assez fiable quel pourcentage du cerveau de Yogg Saron vous êtes capables d'infliger en une seule phase portails, afin de pouvoir déterminer exactement à quelle phase vous allez le passer sous 30%. (Par exemple, si vous êtes capable de retirer 15% du cerveau à chaque phase portail, et que vous démarrez une phase portail à 40%, alors vous savez que vous le passerez à cette phase-ci)

Lorsque cette dernière phase portail arrive, il faut une bonne synchronisation entre le groupe tentacules et le groupe cerveau. Le groupe tentacules peut (et devra, en général) utiliser un Heroism/Bloodlust une dizaine de secondes après le début de la phase portail, et nettoyer en urgence tous les tentacules encore en vie.
Ce faisant, la personne du groupe tentacules ayant un symbole de repère (celui que tout le groupe est censé suivre) doit se placer à proximité du Puits de santé mentale le plus proche. Les dps continuent de nettoyer les derniers tentacules, mais sans jamais trop s'éloigner de celui qui a le symbole. Un ou deux tentacules en vie en phase 3 est gênant, mais loin d'être ingérable, surtout pour un premier kill. Dès l'annonce du passage en phase 3, TOUT le raid, à l'exception du tank principal, doit se packer, immédiatement, sur la personne ayant le symbole. Ce regroupement doit être quasiment instantané. Rappelez vous que la phase 3 est très facile si la transition depuis la phase 2 est bien gérée.




Phase 3 : Tuer le Dieu de la Mort



La phase 3 ressemble un petit peu à la phase 1. Assez simple dans ses mécaniques comme dans son exécution, elle peut néanmoins donner du fil à retordre lorsqu'on manque d'organisation.
Le déroulement est très simple : Yogg Saron est à 30% de ses pv, et directement attaquable. Il n'a pas d'aggro propre, et n'utilise rien d'autre qu'un sort, toutes les 10 secondes environ, qui inflige de lourds dégâts et une grosse perte de santé mentale à tous ceux qui le regardent (oui, regarder le Dieu de la Mort rend fou ! une mécanique originale et amusante même si dans les faits elle est assez basique et facile à gérer).
Pendant ce temps et jusqu'à la mort du cerveau, des adds pop à des points aléatoires de la salle, et ils doivent être affaiblis (amenés à 1 pv) pour être tués par Thorim.

La stratégie à adopter est la suivante :


  • Tous les distances et les soigneurs se packent en un unique point, tous serrés les uns sur les autres, à une trentaine de mètres du boss, et à proximité d'un Puits de santé mentale. Ce placement doit se faire immédiatement au moment de la transition, comme expliqué plus haut.
  • Tous les soigneurs se mettent dos à Yogg Saron; ils n'ont pas besoin de lui faire face pour soigner le raid et le tank, et placés ainsi ils ne prennent aucun dégât et aucune perte de Santé mentale, de sorte qu'ils n'ont aucun mouvement à effectuer au cours de la phase.
  • Les tanks et les càc se placent à proximité de Yogg Saron, à distance de mêlée, mais lui tournent le dos : il n'est pas nécessaire qu'ils cherchent à lui infliger des déĝats, car ce n'est pas leur rôle. Les tanks récupèrent les adds avant qu'ils n'atteignent les soigneurs. Les càc vont devoir DPS les adds de face; c'est une perte de DPS, mais elle n'est vraiment pas significative sur ce combat, et ils ne doivent pas chercher à se placer dos à eux.
  • Les distances font du DPS sur Yogg Saron, en se retournant à l'incantation pour éviter de subir les dégâts et la perte de santé mentale. Ceci continue en boucle jusqu'à la mort de Yogg Saron. Attention cependant :
  • Les distances doivent faire très attention à leur jauge de santé mentale. S'ils se retournent correctement à l'incantation de Yogg Saron, ils devraient subir très peu de déĝats et de perte de santé mentale. Néanmoins, ils ne doivent pas hésiter à aller la récupérer dès que cela est nécessaire dans le Puits de santé mentale. Si la phase 1 et 2 se sont déroulées correctement et sans mort, le timer de berserk est très large avec tous les gardiens présents et aucun risque ne mérite d'être pris. Les chasseurs, particulièrement, qui seront parfois contraints de subir une canalisation complète de Yogg Saron pour effectuer une redirection, devront s'assurer de toujours se maintenir à un taux élevé de Santé mentale.
  • Les soigneurs doivent impérativement bien se packer ensemble, pour permettre une récupération rapide des adds. Ils n'ont aucune raison de subir les pertes de santé mentale occasionnées par Yogg Saron, et ne devraient pas avoir à effectuer un seul pas durant toute la durée de la phase.
  • Les càc ne doivent pas chercher à DPS Yogg Saron : ils auront bien assez à faire avec les adds. Le principe des adds est le suivant : quand ils sont à 100% de pv, ils infligent des dégâts très élevés, mais plus leur vie baisse, plus les dégâts sont faibles. En dessous de 20% de pv, ils infligent moins de dégâts que ce que peut bloquer un Paladin par exemple. Dans tous les cas, le switch entre les adds doit être rapide; il est également inutile de continuer à DPS un add qui se trouve à 1 pv : ils sont immortels, et ne sont tués que par Thorim, régulièrement. En revanche, ils lancent un Drain de vie assez puissant qui doit être interrompu.



Il est possible qu'il reste des tentacules en vie lorsque la phase 3 commence. Si elles sont à portée des distance, vous pouvez les terminer, sinon, laissez les tranquille. Les dégâts sont faibles et les debuffs faciles à éliminer (si Mimiron vous aide, du moins). Si vous êtes submergés par les tentacules, c'est que vous avez mal géré la fin de la phase 2.

La seule difficulté réelle de la phase 3 est la récupération des adds par les tanks. C'est d'autant plus aisé que la protection d'Hodir est encore en place, ce qui laisse une certaine marge d'erreur (sur laquelle, toutefois, il n'est pas sérieux de trop compter).




Finir en image



À regarder en HD c'est mieux.
NB : Premonition ne gère pas la phase 3 comme expliqué ci-dessus, en effet, leurs dps mêlée tapent Yogg Saron tandis que les distances sont sur les adds. Ceci oblige les mêlées à faire des allers-retours dans les puits pour remonter leur santé mentale. Je suppose que c'est leur composition de raid qui a dicté ce choix, mais ce n'est pas celui que nous feront.

 

 

Actualités MMORPG

Veuillez rendre accessible en écriture le répertoire du cache !